Vivre ensemble...

Pour chaque film proposé en lien avec la thématique du « vivre ensemble », Écran large sur tableau noir - Bruxelles propose aux écoles du fondamental et du secondaire d’accompagner les séances scolaires par des animations pédagogiques afin de compléter et approfondir les questions soulevées par les films. Il s'agit de tous les films dont la fiche (sur le site et dans la brochure) est accompagnée du pictogramme ci-contre.
  
Les animations sont proposées après le film dans la salle du cinéma ou en classe, quelques jours après la projection. Ces interventions donneront aux élèves les outils nécessaires à une meilleure compréhension du film et favoriseront les échanges collectifs qui viendront nourrir les réflexions initiées par le film. Elles vous sont proposées en partenariat avec l'ONG Coopération Éducation Culture (CEC) et différents opérateurs travaillant sur les thématiques abordées par les films sélectionnés. Vous trouverez ci-dessous les partenaires et les animations qu'ils proposent pour un certain nombre de films et n'hésitez pas à prendre contact avec nous pour d'autres suggestions d'animations et pour organiser l'animation auprès de vos élèves : ecranlarge@grignoux.be  

Grâce au soutien de la Commission communautaire francophone, les animations organisées en classe ou au cinéma qui vous sont proposées par Ecran large sur tableau noir sont gratuites.

PointCulture

 

Écran large sur tableau noir - Bruxelles s'associe à PointCulture pour vous proposer une série d'animations. PointCulture est une plateforme de découverte dédiée à toutes les disciplines artistiques. L'espace découverte, équipé d’outils d’écoute et de visionnement, met à la disposition du public de larges collections de musique, cinéma, documentaire et jeux. Les animations réalisées par l'équipe de PointCulture se déroulent généralement dans les deux PointCulture présents à Bruxelles : au Botanique (Rue Royale, 145 - 1000 Bruxelles) et à l'ULB (Av. Paul Héger - 1050 Bruxelles). 

 

Animation n°1 : "Le film d'animation dans tous ses états"

Grâce à une approche ludique et scientifique, cette animation a pour objectif d’illustrer le caractère créatif, inventif et diversifié du cinéma d’animation. L’animation se décompose en quatre parties. La première présente le principe de persistance rétinienne et l’histoire du cinéma d’animation. La seconde partie se concentre sur les films qui utilisent le dessin animé comme les célèbres Mary Poppins et Roger Rabbit. Troisièmement, l’animation aborde le sujet des premiers personnages du cinéma d’animation, généralement des animaux, avec une analyse de ce choix et de leurs représentations. Finalement, elle parlera de l’importance de la musique dans le cinéma d’animation.

Public : primaire supérieur
Durée :
entre 1h30 et 2h00
Nombre d’élèves : 30 élèves maximum
Thématiques : le cinéma d’animation et la création d’un film d’animation
Films associés : Adama, Le Garçon et le monde, Le Parfum de la carotte, Mimi et Lisa et Le Tableau

 

Animation n°2 : "Le documentaire sous la loupe"

Le cinéma documentaire véhicule une série de clichés. Pour beaucoup, il se différencie du  cinéma de fiction  par son rapport  à la réalité. Et si  la fiction est issue de l’imaginaire d’un auteur, le documentaire se présente comme  un reflet de la réalité, il se veut objectif et dit la vérité sans grande recherche esthétique. Cette animation vise à contredire ces stéréotypes et s’interroger sur le pouvoir des images.  A travers plusieurs  extraits de documentaires, de genres différents (animaliers, historiques ou de problèmes de société), il s’agira de s’interroger sur la mise en scène de la réalité et la manipulation de celle-ci. Il s’agit d’une véritable enquête à travers différents extraits de films documentaires pour dénicher le vrai du faux et vice-versa. 

Public : secondaire supérieur
Durée : entre 1h30 et 2h00
Nombre d’élèves : 30 élèves maximum
Thématiques : le film documentaire et le pouvoir des images
Films associés : Dancing in Jaffa, Demain et En quête de sens

 

Animation n°3 : "Autour des frères… Dardenne"

Au départ de la filmographie des frères Dardenne et de la spécificité de leur cinéma, issu de la sphère «documentaire», on s’intéressera à l’historique et l’importance de l’école belge du documentaire et de quelques figures qui l’ont illustré. L’animation décortiquera la spécificité du cinéma des deux co-réalisateurs, tant au niveau de la forme que du contenu, avec un regard croisé sur d’autres cinéastes dont le travail est ancré dans la réalité sociale.

Public : secondaire supérieur
Durée : entre 1h30 et 2h00
Nombre d’élèves : 30 élèves maximum
Thématiques : le cinéma belge, la réalité sociale et les frères Dardenne
Film associé : La Fille inconnue

 

Animation n°4 : "Cinéma Belge & Belgische Film"

Découvrir la richesse du cinéma belge, en mélangeant les approches de part et d’autre de la frontière linguistique, à travers de nombreux extraits de films. Existe-il une histoire commune, des points de rencontre, de rupture ou de divergence ? Quels regards portent nos artistes sur des grands thèmes d’actualité, comme le racisme, l’adolescence et le monde du travail. Et enfin, existent-ils des partis pris esthétiques, des thématiques, des choix artistiques qui définissent un film belge ? 

Public : secondaire supérieur
Durée : entre 1h30 et 2h00
Nombre d’élèves : 30 élèves maximum
Thématiques : le cinéma belge et les enjeux de sociétés
Films associés : La Fille inconnue et Illégal


 

Animation n°5 : "Le cinéma burlesque, l’art de la chute"

Le cinéma burlesque offre, en dehors du simple plaisir de s’amuser ou de rire, un regard sur le monde, sur la vie, d’une manière décalée, poétique. En sur basant sur des documents audiovisuels, l’objectif de cette animation est de proposer une série d’éléments qui permettront aux élèves de s’immerger dans l’univers du cinéma burlesque.

Public : secondaire supérieur
Durée : entre 1h30 et 2h00
Nombre d’élèves : 30 élèves maximum
Thématiques : le cinéma burlesque et l'humour
Film associé : Chocolat

 

Animation n°6 : "Rock, Révolte & Récupération"

Le rock, musique de rébellion ou de consommation ? Le Rock a 50 ans, au départ une musique des jeunes en rébellion puis d’une contre-culture  pacifiste et utopiste pour devenir dans les années ’70 l’expression d’un mouvement nihiliste et anarchiste. L'animation s'articule autour de quatre portraits emblématiques, chacun liés à une époque de l'histoire du Rock.

Public : secondaire supérieur
Durée : entre 1h30 et 2h00
Nombre d’élèves : 30 élèves maximum
Thématiques : l’histoire du rock, la rebellion et la société de consommation
Film associé : À peine j’ouvre les yeux

 

Animation n°7 : "Le développement durable"

Parce que la terre et ses ressources appartiennent aux générations futures. Il est primordial de conscientiser les générations futures au respect des ressources naturelles. A partir d'images et de documents vidéo, nous proposons une série d'animations adaptées à chaque niveau scolaire, de la maternelle à la 6ème primaire. Des thèmes tels que l'eau, l'énergie ou les déchets sont abordés pour montrer à nos futures adultes que nous tous, tel un colibri face à l'incendie, nous avons un rôle primordial à jouer pour un avenir plus sain. 

Public : secondaire supérieur
Durée : entre 1h30 et 2h00
Nombre d’élèves : 30 élèves maximum
Thématiques : le développement durable
Film associé : Demain

Animation n°8 : "Radicalisme, extrémisme et terrorisme au cinéma " 

Quels sont les différents angles d'approches de ces thématiques abordés au cinéma ? Quelles sont les causes et comment la société agit-elle face à ces situations ?A partir d'extraits de nombreux films, nous proposons de remonter l'histoire, de s'interroger sur l'origine du mot terroriste et ses différentes expressions, de montrer le cheminement progressif d'un individu vers le radicalisme et le passage à l'acte. Mais aussi de la façon dont sont traités les différents autres personnages dans les films : victimes, parents et entourage. Il s'agira de regarder différents extraits de films, les commenter, les comparer et enfin d'analyser le point de vue du réalisateur.

Public : secondaire supérieur
Durée : entre 1h30 et 2h00
Nombre d'élèves : 30 élèves maximum
Thématiques : radicalisation, extrémisme et terrorisme
Films associés : Le ciel attendra, La Route d'IstanbulTimbuktu

Animation disponible à partir du mois de février 2017.

 

Philocité

 

PhiloCité est un regroupement d’enseignants et chercheurs en philosophie qui partagent le désir de promouvoir la pensée et le débat critiques. 

Sur place après le film ou plus tard dans votre classe, PhiloCité propose un atelier philosophique avec vos élèves. Parce que la philosophie peut devenir un outil d'émancipation pour tous, ces ateliers visent à exercer de manière ludique et originale le jugement critique, la capacité d'écoute et d'argumentation et la réflexivité des participants. Ils s'adressent à tous les publics. Prix à déterminer avec Écran large sur tableau noir - Bruxelles.

Public : tout public
Durée : entre 1h et 2h00
Nombre d’élèves : 30 élèves maximum
Lieu : en salle, suite au film
Films associés : toute la sélection des films Écran large sur tableau noir

 

C.E.C.

 

Depuis sa création en 1977, l’ONG CEC définit son intervention sur la base de la conviction profonde que la culture est le fondement même d’un développement humain durable. En s’appuyant sur la promotion des littératures africaines et caribéennes, CEC encourage la découverte d’autres cultures en Belgique. Cette action passe par la déconstruction des stéréotypes attachés aux représentations que nous avons de l’Autre. Qu’il s’agisse d’« héritage colonial », de perception de l’immigration, de rapports Nord-Sud ou d’une méconnaissance des cultures du Sud, des remises en question s’imposent. Dans cette recherche de nouveaux paradigmes, CEC a développé des outils pédagogiques (expositions, animations, formations, publications) et anime un travail de réflexion critique sur les préjugés occidentaux, hérités du passé ou contemporains.

3 animations de CEC sont en lien avec le film Chocolat  :

 

Animation n°1 : "Notre Congo ? Toute une histoire…" 

L’objectif de cette animation est d’approcher l’histoire des relations belgo-congolaises à travers la découverte d’une série de documents de propagande coloniale pour favoriser la conscientisation de nos propres stéréotypes en tant qu’héritage du passé. En effet, la « décolonisation des esprits » est un passage essentiel pour parvenir à changer de regard sur le Sud. Car, comment se forge une mentalité si ce n’est, au départ, sur une représentation figée, héritée d’un passé commun et partagé ?

Public : secondaire
Durée : 2h00
Nombre d’élèves : 30 élèves maximum
Lieu : en classe
Films associés : Chocolat 

 

Animation n°2 : "Clichés en noir et blanc"

A l’heure où l’on peut redouter un retour en force de clichés néfastes concernant particulièrement les migrants et réfugiés, ou les belges issus d’autres cultures, il apparaît utile de réfléchir et de déconstruire la production des images stéréotypées, positives ou non, sans culpabilisation stérile ni complaisance. 

Public : secondaire
Durée : 2h00
Nombre d’élèves : 30 élèves maximum
Lieu : en classe
Films associés : Chocolat

 

Animation n°3 : "Une Afrique au-delà des clichés"

Cette animation a pour but de susciter la réflexion des jeunes sur les clichés présents et répétés dans certaines campagnes d’affichage des ONG par une approche participative via l’analyse d’images et le débat. Elle se base sur une multitude de documents issus de campagnes d’ONG depuis 30 ans pour amener les jeunes à s’interroger sur l’influence et l’intégration des stéréotypes diffusés par les médias sur l’Afrique.

Public : secondaire
Durée : 2h00
Nombre d’élèves : 30 élèves maximum
Lieu : en classe
Films associés : Chocolat

 

 

Quinoa 

 

Quinoa est une ONG d’éducation à la citoyenneté mondiale et solidaire. Elle sensibilise aux réalités du monde contemporain et aux richesses socioculturelles des pays du Sud. Quinoa a pour objectif d’accompagner vers une meilleure compréhension des enjeux politiques, sociaux, économiques, culturels et environnementaux afin de renforcer les capacités à s’engager dans des alternatives porteuses de changement social. 

 

Animation n°1 : "Initiation aux relations entre les peuples"

Cette animation combine des activités ludiques et participatives afin d’aborder les défis et les enjeux de l’interculturalité. En suscitant la réflexion et la prise de conscience à  travers cette approche pédagogique, Quinoa cherche à analyser les images véhiculées sur les pays du Sud. Sa diversité est envisagée non seulement comme source de questionnement sur soi-même, mais aussi d’enrichissement mutuel.

Public : secondaire supérieur
Durée : demi journée
Nombre d’élèves : 30 élèves maximum
Lieu : en classe
Films associés : Demain et En quête de sens

 

Animation n°2 : "Le jeu de la ficelle"

Le jeu de la ficelle est un jeu interactif qui permet de représenter par une ficelle les liens, implications et impacts de nos choix de consommation. Il offre un éclairage sur les relations entre le contenu de l’assiette moyenne du Belge et diverses problématiques comme la qualité de l’eau, la dette extérieure d’un pays du Sud, la malnutrition, le réchauffement climatique ou les conditions de travail d’un ouvrier au Costa Rica.


Public :
secondaire
Durée : demi journée
Nombre d’élèves : 30 élèves maximum
Lieu : en classe
Films associés : Demain et En quête de sens 

 

Animation n°3 : "Potentia"

Potentia propose d’expérimenter différentes pistes d’alternatives portées par des collectifs : GASAPField Liberation Movement, Terre en vue… pour renforcer la compréhension et la perception de ces initiatives citoyennes, les rendre concrètes et visibles et partager une réflexion de plusieurs années sur l’engagement. Endossez votre ‘rôle’, relevez les différents défis et découvrez les enjeux liés à votre mouvement citoyen. Cet outil pégagogique prend l’alimentation et l’agriculture comme porte d’entrée et met en avant la dimension systémique des dynamiques de changement social ainsi que leur caractère émancipateur.

Public : secondaire
Durée : une journée
Nombre d’élèves : 30 élèves maximum
Lieu : en classe
Films associés : Demain et En quête de sens

 

ATTAC 

 

Attac Bruxelles est une association de citoyens et citoyennes qui refusent de laisser la mondialisation financière dévaster le monde sans au moins chercher à comprendre et à résister. Attac poursuit le double objectif d’acquérir ensemble une connaissance critique de cette mondialisation financière, et d’agir à son échelle pour s'y opposer. L’idée est que la compréhension – la théorie – est utile pour agir, mais qu’en même temps l’action – la pratique – est nécessaire pour mieux comprendre.
Les trois animations d’Attac, présentés ci-dessous, sont en lien avec les films Moi, Daniel Blake, La loi du Marché, En Quête de Sens et Demain

 

Animation n° 1 : "Economie belge de 1945 à nos jours, une histoire non écrite" 

Cette animation propose de retracer, en interaction directe avec les élèves, l’histoire économique de la Belgique et de l’Europe pour re-contextualiser les films qu’ils ont vu. L’animation part des thématiques soulevées par les différents films (privatisation et précarisation dans Moi, Daniel Blake ; monde du travail, du salariat aux licenciements économiques dans La loi du Marché ; monnaies alternatives et décroissance dans Demain) et les met en lien avec l’évolution de l’économie ces cinquante dernières années. L’objectif de cette animation est de permettre aux élèves de sortir d’une posture défaitiste par rapport à un système contre lequel ils ne pourraient rien faire et de leur donner des outils théoriques pour démonter le célèbre mythe selon lequel « il n’y a pas d’alternative ».

Durée : 1h
Nombre d’élèves : 30 élèves maximum
Lieu : en salle, suite au film
Films associés : Moi, Daniel Blake, La loi du Marché et Demain

 

 

Animation n° 2 "Socialisation, autogestion et démocratie"

Cette animation propose de questionner l’idée même d’alternative en partant d’un postulat radical : l’impossibilité de créer des alternatives à l’intérieur du système capitaliste. Pour cela nous proposons d’aller plus loin sur les sujets évoqués par les films Demain et En quête de sens et d’insister sur les liens entre démocratie et économie et sur le besoin de changements structurels aussi bien dans l’organisation économique que dans les institutions démocratiques. L’animation se construit en dialogue avec les élèves, pour mettre à jour tant les contradictions du capitalisme que leurs doutes liés aux alternatives et permettre ainsi une véritable pensée critique de ces matières.

Durée : 1h
Nombre d'élèves : 30 élèves maximum
Lieu : en salle, suite au film
Films associés : Demain et En Quête de Sens

 

Animation n° 3

Comment rendre les questions économiques et financières démocratiques ? En les rendant accessibles aux citoyens et citoyennes et donc, en en débattant. Attac Bruxelles 2 propose aux classes ayant vu un des films associés d'expérimenter des méthodes de débat participatif pour penser de nouvelles manières de faire la société, tant sur les questions économiques que démocratiques. L'association part des enjeux soulevés par les films et vise à donner aux élèves une compréhension systémique des thématiques abordées.


Durée :
2h
Nombre d'élèves : 30 élèves maximum
Lieu : en classe
Films associés : La loi du Marché, Moi, Daniel Blake, Demain et En Quête de Sens
 

 

CNCD 11.11.11

 

Le Centre national de coopération au développement vise, non seulement la prise de conscience des réelles causes du mal développement mais aussi la promotion de mesures qui favorisent les rapports entre les peuples. Il propose de mettre ses compétences sur les thématiques Nord-Sud au profit des écoles. Au travers de thématiques diverses, les animations favorisent les changements d’attitudes et de mentalités en vue de préparer les élèves à être des citoyens responsables capables de contribuer au développement d’une société démocratique, solidaire, pluraliste et ouverte aux autres cultures. 

Basée sur un jeu de positionnement, l'animation du CNCD-11.11.11 a pour objectif de permettre d'échanger ses impressions et son ressenti par rapport au film Demain, d'évaluer si le film suscite approbation ou désapprobation, scepticisme ou enthousiasme. Elle présente aussi un focus particulier sur le premier chapitre étant le "droit à l'alimentation" ainsi qu'un partage de solutions et d'alternatives concrètes sur le territoire bruxellois (politique, sensibilisations, actions collectives et individuelles). Cette animation fait le lien entre les initiatives locales telles que présentées dans le film et l'importance de se mobiliser collectivement sur des enjeux mondiaux.

Public : secondaire
Durée : à déterminer
Thématiques : solutions et alternatives, initiatives locales
Film associé : Demain

 

Ligue des Droits de l'Homme

 

La Ligue des Droits de l’Homme est une association reconnue d’éducation permanente, indépendante, pluraliste et interdisciplinaire. Depuis plus de cent ans, elle combat les injustices et les atteintes portées aux droits fondamentaux en communauté française de Belgique. Cette asbl sensibilise le public au respect de ces droits, interpelle le pouvoir politique.

Le département animations de la Ligue des Droits de l’Homme propose des animations sous forme de débat structuré après le visionnage des films  La Marche et Illégal ainsi qu’une discussion sur la radicalisation autour des films Le ciel attendra et La Route d’Istanbul.

 

Public : secondaire
Durée : 2h
Nombre d'élèves : 25 élèves
Lieu : en salle, suite au film ou en classe
Thématiques : les discriminations, l'immigration, les centres fermés, la radicalisation
Films associés : La Marche, Illégal, Le ciel attendraLa Route d'Istanbul

 

 

S.A.V.E. BELGIUM

 

Save Belgium, fondée par Saliha Ben Ali après le départ de son fils en Syrie, est une association qui a pour but de créer un réseau de prévention et de sensibilisation « aux replis » identitaires, de lutter contre le radicalisme des jeunes ainsi que d’accompagner, écouter, conseiller et offrir un espace d’échange et d’information aux jeunes, aux parents et professionnels pendant la phase de déradicalisation. L’association est soutenue notamment par la Commune de Schaerbeek, la Fondation Roi Baudouin.

Cette association propose le témoignage d'un parent dont l'enfant est parti rejoindre les rangs du Djihad.

Public : secondaire supérieur
Durée : à déterminer
Lieu : en salle après le film ou en classe
Thématiques : la radicalisation
Films associés : Le ciel attendra, La Route d'Istanbul

 

CNAPD

 

La Coordination Nationale d’Action pour la Paix et la Démocratie (CNAPD) est une coordination pluraliste d’organisations de jeunesse et de mouvements d’éducation permanente progressistes, active en communauté française depuis 1970.

Elle propose une animation sur la base d’un kit pédagogique qui s’appelle « Rien à faire, rien à perdre » comprenant de courtes capsules de témoignages de jeunes radicalisés pour lancer la discussion et la réflexion sur des situations très concrètes touchant les jeunes. Ce kit pédagogique est soutenu par la Fondation Roi Baudouin, la Commune de Schaerbeek et le Délégué général aux droits de l’enfant.

Public : secondaire supérieur
Durée : à déterminer
Lieu : en salle, suite au film ou en classe
Thématiques : la radicalisation
Films associés : Le ciel attendraLa Route d'Istanbul

D'autres animations sont en cours d'élaboration et serons mises en ligne au fur et à mesure sur notre site.

En attendant n'hésitez pas à nous contacter pour des suggestions d'animations et l'organisation de celles-ci ensemble : ecranlarge@grignoux.be ou au 02.851.01.07