retour à la fiche du film

Fanny, Joseph et les autres - 10 à 14 ans (CCLJ)

 

 

 

 

 

Animation Fanny, Joseph et les autres (10 à 14 ans) : le Centre Communautaire Laïc Juif David Susskind propose à vos élèves du primaire supérieur, une activité basée sur l’écoute et l’expression qui permet de contextualiser l’histoire de Fanny Ben-Ami dans l’histoire de la Shoah et de la Seconde Guerre mondiale.

Pour aller plus loin : livre-jeunesse « Sophie, l’enfant cachée » et dossier pédagogique offerts au professeur.

2 modules en fonction de l'âge des élèves : 10 à 12 ans / 12 à 14 ans 

 

Public : primaire supérieur, secondaire inférieur
Durée : 100 minutes
Lieu : en classe
Matériel : aucun
Nombre d'élèves : 10 à 30 élèves maximum
Thématiques : Les enfants cachés, la Shoah
Films associés : Le Voyage de Fanny et Un sac de billes.

 

 

Le Centre Communautaire Laïc Juif David Susskind  (CCLJ) a pour vocation de :

•  Défendre les valeurs de laïcité, d’égalité, de mixité, de tolérance, de dialogue et d’ouverture héritées de l’humanisme juif.

•  Lutter contre toute forme d’antisémitisme, de racisme, de xénophobie, de sexisme, d’homophobie et participer au combat contre l’extrême droite et toutes les politiques de discrimination.

•  Construire le “vivre ensemble” par le programme d’éducation à la citoyenneté “La Haine, je dis NON !” dans les écoles primaires et secondaires (tous niveaux et réseaux confondus) de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

 

Pour l’enseignement primaire, l’éducation à la citoyenneté peut faire l’objet d’activités multiples dont l’objectif prioritaire sera de sensibiliser les élèves au « vivre ensemble ». Les animations proposées dans le cadre de la programmation « Ecran large » s’inscrivent dans la thématique : Vivre ensemble, c’est refuser la haine !

Pour l’enseignement secondaire, histoire et travail de mémoire se conjuguent à l’éducation à la citoyenneté par une sensibilisation à l’histoire des génocides du 20e siècle.

 

Nos objectifs :
- Enseigner et faire comprendre à des publics venant d’horizons divers les faits liés à la Shoah et aux autres crimes de génocide
- Créer la base d’un dialogue et d’un apprentissage en commun
- Développer la réflexion critique
- Renforcer la défense des valeurs humanistes et démocratiques.