retour à la fiche du film

Joseph, Fanny et les autres - 10 à 14 ans (CCLJ)

 

Animation Joseph, Fanny et les autres (10 à 14 ans) : le Centre Communautaire Laïc Juif David Susskind propose à vos élèves du primaire supérieur, une activité basée sur l’écoute et l’expression qui permet de contextualiser l’histoire de Joseph Joffo dans l’histoire de la Shoah et de la Seconde Guerre mondiale.

Pour aller plus loin : livre-jeunesse « Sophie, l’enfant cachée » et dossier pédagogique offerts au professeur.

2 modules en fonction de l'âge des élèves : 10 à 12 ans / 12 à 14 ans 

 

Public : primaire supérieur, secondaire inférieur
Durée : 100 minutes
Lieu : en classe
Matériel : aucun
Nombre d'élèves : 10 à 30 élèves maximum
Thématiques : Les enfants cachés, la Shoah
Films associés : Un sac de billes. et Le Voyage de Fanny

 

 

Le Centre Communautaire Laïc Juif David Susskind  (CCLJ) a pour vocation de :

•  Défendre les valeurs de laïcité, d’égalité, de mixité, de tolérance, de dialogue et d’ouverture héritées de l’humanisme juif.

•  Lutter contre toute forme d’antisémitisme, de racisme, de xénophobie, de sexisme, d’homophobie et participer au combat contre l’extrême droite et toutes les politiques de discrimination.

•  Construire le “vivre ensemble” par le programme d’éducation à la citoyenneté “La Haine, je dis NON !” dans les écoles primaires et secondaires (tous niveaux et réseaux confondus) de la Fédération Wallonie-Bruxelles.

 

Pour l’enseignement primaire, l’éducation à la citoyenneté peut faire l’objet d’activités multiples dont l’objectif prioritaire sera de sensibiliser les élèves au « vivre ensemble ». Les animations proposées dans le cadre de la programmation « Ecran large » s’inscrivent dans la thématique : Vivre ensemble, c’est refuser la haine !

Pour l’enseignement secondaire, histoire et travail de mémoire se conjuguent à l’éducation à la citoyenneté par une sensibilisation à l’histoire des génocides du 20e siècle.

 

Nos objectifs :
- Enseigner et faire comprendre à des publics venant d’horizons divers les faits liés à la Shoah et aux autres crimes de génocide
- Créer la base d’un dialogue et d’un apprentissage en commun
- Développer la réflexion critique
- Renforcer la défense des valeurs humanistes et démocratiques.