Liste des séances

Aucune séance programmée.

Le Fils de Saul

Pour toute suggestion d’animation, merci de contacter Ecran large sur tableau noir Bruxelles.
Animation(s) proposée(s) :
  • Le devoir de mémoire et la Shoah (UPJB) plus d'infos
  • L'album d'Auschwitz - 16 à 18 ans (CCLJ) plus d'infos
  • Histoire de la Shoah - 16 à 18 ans (CCLJ) plus d'infos
  • En 1944, à Auschwitz-Birkenau, des groupes de détenus, les Sonderkommandos, sont chargés par les SS de brûler les cadavres des Juifs assassinés dans les chambres à gaz et de les dépouiller, puis de remettre les lieux en l’état avant l’arrivée des prochaines victimes. Parmi ces détenus (qui se savent eux-mêmes condamnés à mort à plus ou moins brève échéance), Saul croit reconnaître parmi les dernières victimes son propre fils… et il décide de soustraire son corps pour l’enterrer selon le rite juif en faisant réciter le kaddish, la prière des morts, par un rabbin. Mais cela semble totalement impossible en un tel lieu…

    Cette reconstitution de la page la plus noire de la destruction des Juifs d’Europe par les nazis frappe le spectateur à la fois par la force de la reconstitution et par l’audace de sa mise en scène : en choisissant de suivre le personnage principal en plan rapproché tout en repoussant à la périphérie du champ l’horreur des crimes commis, le jeune cinéaste hongrois László Nemes parvient à immerger le spectateur dans cet univers insoutenable sans verser dans une vision macabre et sanguinolente.

    Grand Prix au Festival de Cannes 2015, Le Fils de Saul s’impose comme une œuvre majeure tant sur le plan historique que du point de vue cinématographique. Il retiendra aussi bien l’attention des professeurs d’histoire que de sciences humaines et de cours philosophiques.

     

    Public

    Cette évocation de la shoah s’adresse évidemment à un public relativement mûr à partir de 15 ans environ.

     

    Quelques aspects du film à exploiter

    • La destruction des Juifs d’Europe par les nazis
    • Auschwitz
    • Coupables, témoins, complices, victimes : la responsabilité morale
    • Comment mettre en scène une violence irreprésentable ?

     

    Réalisé par:

    Durée:

    Année:

    Pays:

    Niveau scolaire:

    Images