Réservez votre séance !
Film à la carte

Pour programmer et réserver une séance de ce film, merci de nous contacter directement : ecranlarge@grignoux.be ou 02.851.01.07

Wallay

Pour toute suggestion d’animation, merci de contacter Ecran large sur tableau noir Bruxelles.
Animation(s) proposée(s) :
  • Atelier philosophique (Philocité) plus d'infos
  • Ady, 13 ans, vit avec son père dans la banlieue de Lyon. Comme tous les jeunes ados de son âge, il écoute de la musique sur son smartphone, passe du temps sur Internet et aime les baskets à la mode. Or son père, qui l’élève seul, n’a pas trop les moyens de satisfaire tous ses caprices, d’autant plus qu’il aide régulièrement la famille restée au pays. Qu’à cela ne tienne, Ady est bien décidé à mener le même train de vie que ses copains de la cité, quitte pour cela à détourner l’argent des mandats. Dépassé et à bout de ressources, son père décide alors de l’envoyer au Burkina Faso et de confier l’éducation de son fils à son frère Amadou.

    Pensant partir pour des vacances, Ady découvre un pays qui n’en finit pas de l’étonner, où il n’y a pas d’électricité la journée, où l’eau est rationnée et où son oncle devient son père en vertu de la coutume. Bien décidé à n’en faire qu’à sa tête, le jeune garçon ne mesure pas la portée de la tradition et il lui faudra accomplir un acte de bravoure pour acquérir l’estime de son oncle et obtenir ainsi l’autorisation de rentrer en France...

    « Wallay », qui titre le film de Berni Goldblat et signifie « Je te jure » en arabe annonce d’emblée la tonalité d’une œuvre pleine de vie et de joie. Le film, qui prend la forme d’un parcours initiatique menant un jeune des cités sur les pas de ses origines, dévoile un regard sincère et à hauteur d’enfant sur un continent africain trop souvent réduit à quelques grands clichés. À ce titre, il se détache d’une vision misérabiliste pour offrir une perspective intéressante sur le fossé socio-économique entre pays riches et pays pauvres, mais aussi sur des pratiques socioculturelles très différentes qui forgeront le caractère d’Ady tout en lui permettant de tisser de vrais liens avec ses proches et sa culture d’origine.

     

    Public

    De 9 à 14 ans

     

    Quelques aspects du film à exploiter

    • Tradition et modernité
    • Un voyage en forme de retour aux sources
    • Un parcours d’initiation
    • La famille au fil des cultures
    • Le Burkina Faso
    • Pays riches/pays pauvres

      

    Réalisé par:

    Durée:

    Année:

    Pays:

    Niveau scolaire:

    Images